6 bonnes raisons pour visiter le Cambodge

1. Des temples d’Angkor magiques et majestueux
2. Des aliments épicés aux saveurs uniques
3. L’hospitalité incomprable de ses habitants
4. Des paysages magnifiques et diversifiés pour un dépaysement assuré
5. Une histoire fascinante
6. Un cout de la vie sur place peux onéreux

Quand partir au Cambodge ?

Situé juste au-dessus de l’équateur, le Cambodge présente un climat tropical dans l’ensemble avec une température moyenne de 21 à 35 °C. cela fait du Cambodge une destination idéale pour voyager toute l’année.

Le temps au Cambodge est toujours chaud, avec deux saisons distinctes, sèche (de Novembre à fin Avril) et mousson (c’est-à-dire pluvieuse, de Mai à fin Octobre). Au sein de ces saisons, il y a aussi des périodes fraîches et chaudes. On dit en général que le Cambodge a trois saisons : la saison fraîche, la saison chaude et la saison des pluies.

Saison fraîche (Novembre – Février)

La saison fraîche commence en novembre et se termine en février. C’est le meilleur moment pour voyager au Cambodge lorsque le temps est le plus favorable. La température varie de 21 à 30oC. C’est le temps idéal pour se détendre sur la plage, ou faire une randonnée dans les jungles denses du Cambodge.

Si vous souhaitez faire l’expérience d’une croisière sur le Mékong, il est recommandé de voyager entre novembre et janvier pendant la saison sèche.

Le beau temps signifie également que c’est la haute saison du Cambodge avec une affluence accrue  sur les sites touristiques. La fréquentation du pays est alors à son maximum. Par conséquent, la réservation peut être plus difficile et les prix plus élevés. Si vous souhaitez visiter le Cambodge en cette saison, pensez à réserver à l’avance.

Saison chaude (Mars – Juin)

La saison chaude dure de mars à juin. Le temps est extrêmement chaud et humide, surtout en Avril. C’est peut-être la moins bonne période pour visiter le Cambodge avec des températures pouvant atteindre 35 à 40 oC. L’humidité rend désagréable de se promener dans les rues, de visiter les temples et de faire une randonnée.

Si la chaleur estivale ne se pose pas de problème pour vous, il reste néanmoins possible d’explorer le Cambodge en tenant compte de cette chaleur extrême.

Saison des pluies (Juin – Octobre)

Commençant en mai et se terminant en octobre, la saison des pluies est vraiment… humide. L’une des choses les plus importantes à retenir est que même s’il peut pleuvoir jusqu’à 20 jours par mois pendant la saison des pluies, les averses sont généralement courtes (moins d’une heure) et prévisibles, se produisant généralement l’après-midi. N’oubliez pas d’apporter un parapluie ou un poncho avec vous.

L’avantage de la période de mousson est que les pluies chaque après-midi soulagent généralement les températures élevées de juillet à septembre. En octobre et novembre, il pleut toujours, mais les températures commencent à baisser, avec des maximales moyennes d’environ 30°C et des minimales d’environ 23°C.

La saison des pluies est le moment idéal pour voyager au Cambodge sans trop d’affluence sur les sites, car le pays est alors moins fréquenté par les touristes. Alors profitez-en pour explorer tranquillement les temples d’Angkor et visiter le lac Tonlé Sap.

Quelle est la meilleure période pour visiter le Cambodge ?

Pour ceux qui sont sensibles à la chaleur, la saison fraîche de novembre à février est la meilleure période pour voyager au Cambodge, plus précisément décembre et janvier. C’est la haute saison pour l’industrie du tourisme dans la majeure partie du pays. En particulier, le complexe d’Angkor Wat à Siem Reap est généralement rempli de visiteurs du monde entier. Le temps est aussi parfait pour profiter des plages à cette période de l’année.

Les gens sont souvent réticents à visiter le pays pendant la saison chaude. Même s’il fait chaud et humide, ce n’est pas ingérable. Vous voudrez peut-être marcher moins et passer plus de temps dans un tuk -tuk, mais vous éviterez la foule et pourrez profiter des offres d’hôtels notamment plus intéressantes en termes de tarifs.

Pour ceux qui cherchent à économiser de l’argent et à éviter les foules, la saison des pluies offre la possibilité de voir les sites touristiques sans avoir à se battre pour une place au bassin d’Angkor Wat. Les hôtels, notamment à Sihanoukville, sont souvent relativement vides à cette période de l’année, c’est donc là que vous trouverez de bonnes affaires. Les photographes préfèrent également la lumière pendant la saison des pluies, lorsque le ciel est clair (par rapport à la saison chaude embrumée et poussiéreuse) et que les rizières sont vertes et luxuriantes.

Transport au Cambodge

A l’intérieur du pays

Le moyen le plus rapide de se déplacer dans le pays est le transport aérien. Il existe différentes liaisons aériennes intérieures entre les grandes villes telles que Phnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville et Battambang.

Dans la ville

Les bus publics ne fonctionnent qu’à Phnom Penh. Dans les autres villes, vous pouvez opter pour le tuk tuk, le motodup (petit taxi moto), le train et le bateau.

Que voir au Cambodge ?

1. Temples d’Angkor

Ancienne capitale de l’empire khmer du roi Suryavarman II, le parc d’Angkor  est une cité historique datant du 12ème siècle. La superficie de la ville couvrait plus de 400 kilomètres, ce qui en faisait la plus grande ville préindustrielle de l’histoire. Certains experts ont suggéré que la population y aurait pu être d’environ un million de personnes.

Pendant longtemps, un grand mystère a entouré les raisons pour lesquelles cet empire d’Angkor s’est effondré au début du 15ème siècle. Maintenant, les chercheurs ont conclu que l’alternance des pluies intenses de la mousson et la sécheresse avaient causé des dommages irrémédiables à cette ville.

Aujourd’hui, le parc d’Angkor est  connu comme le site archéologique majeur avec des temples et des bâtiments étonnants. Les temples les plus populaires sont Angkor Wat, Bayon, Ta Prohm et Angkor Thom. Bien que cet endroit ne soit que les vestiges du grand Angkor Wat, il est encore vaste et majestueux. Un billet de visite de plusieurs jours est recommandé.

Angkor Vat

En tant que plus grande « pyramide » d’Asie, Angkor Wat mesure plus de 200 pieds de haut. Il y a différentes structures superposées dans ce temple. C’est aussi le plus vaste bâtiment du site archéologique d’Angkor. Le site historique tire en fait son nom de ce temple. Le temple central comporte 2600 pieds de bas-reliefs inédits.

Le Bayon

Le Bayon est situé au centre d’Angkor Thom. Il se compose de 54 tours et 216 visages d’Avalokiteshvara gravés dans ce temple. Le Bayon est divisé en 3 niveaux : les 2 premiers sont rectangulaires tandis que le troisième niveau est circulaire.

Ta Prohm

Ta Prohm est toujours exactement comme au temps jadis car les archéologues l’ont laissé totalement intact. Seule la structure a été discrètement renforcé pour éviter la détérioration progressive. C’est pour cette raison que Ta Prohm est appelée aussi la « capitale du royaume des Arbres ».

Banteay Srei

Banteay Srei signifie la “Citadelle des Femmes”. On dit que ce temple a été construit par des femmes car les sculptures sont trop élaborées et fines pour avoir été confectionné par la main d’un homme. De nombreuses statues de Banteay Srei sont des Shiva en trois dimensions.

Neak Pan

Neak Pan est un petit temple composé de cinq étangs. L’étang central est une représentation du lac Anavatapta dans l’Himalaya. L’orientation des étangs à Neak Pean garantissait que l’eau était toujours fraîche car les étangs ne recevaient que la lumière réfléchie.

2. Koh Ker

Pendant une courte période de 928 à 944 après JC, Koh Ker fut la capitale de l’empire khmer. Koh Ker abrite Prasat Thom composé d’une pyramide de temple de 30 mètres de haut s’élevant au-dessus de la forêt environnante. Au sommet se trouve un Garuda géant (créature mi-homme, mi-oiseau) sculpté dans la roche.

Koh Ker était l’un des temples les plus inaccessibles et les plus reculés du Cambodge. Grâce à l’ouverture d’une nouvelle route, il est maintenant beaucoup plus facile d’explorer ce site.

3. Tonlé Sap

Plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est, Tonle Sap mesure 250 km de long et 100 km à son point le plus large. Cet « océan intérieur » s’élargit et se rétrécit considérablement lorsque la saison change par l’alternance des pluies de mousson et des sécheresses. Tonlé Sap abrite de nombreuses communautés ethniques vietnamiennes et également  certaines communautés chams vivant paisiblement  dans d’étonnants villages flottants.

4. Kratie

Située sur les rives du Mékong, Kratie est une petite ville avec un vaste plage et on peut y admirer les plus beaux couchers de soleil sur le Mékong au Cambodge. Les dauphins d’Irrawaddy sont une des attractions de cette ville proche du fleuve. C’est une espèce de dauphins assez rare mais que l’on peut encore apercevoir ici. L’architecture de Kratie est très influencée par la période coloniale française.

Que manger au Cambodge?

Poisson amok

Le poisson « amok » est considéré comme le plat signature du Cambodge. Les filets de poisson d’eau douce coupés en dés sont marinés dans du lait de coco, des œufs, de la sauce de poisson et du sucre de palme. Ensuite, les cuisiniers locaux ajoutent une pâte appelée kroeung et faite d’épices pilées et d’autres ingrédients tels que le curcuma, le combava, la citronnelle et les échalotes.

Le plat sera ensuite cuit à la vapeur dans une feuille de bananier en forme de bol.

Kuy teav

C’est un plat de rue très populaire au Cambodge. Il s’agit en fait d’une soupe de nouilles à base d’os de porc ou de bœuf et de vermicelles de riz. Le bouillon est savoureux avec des échalotes et de l’ail frits, des germes de soja, des oignons verts et des herbes aromatiques. Ce plat est servi avec des boulettes de poisson ou de porc. Vous pouvez ajouter de la pâte de piment, un demi-citron vert et de la sauce Hoisin si vous le souhaitez.

Boeuf luk lak

Avec des lanières de bœuf tendre sautées servies avec des feuilles de laitue, des tranches de tomates, des concombres et des rondelles d’oignons crus, le bœuf Loc lac est aussi un plat signature du Cambodge. La plupart du temps, on y dépose un œuf au plat sur le dessus. Pour plus de saveur , il est servi agrémenté de jus de citron verts et de poivre.

Voyages au Cambodge

Ces idées de circuits sont conçus pour vous donner quelques suggestions sur ce qui est possible lorsque vous voyagez au Cambodge. Chaque itinéraire est attribué à un type de voyage (découverte incontournables, hors des sentiers battus, de luxe, de noces, en famille,…) et vous pouvez vous baser sur celui qui semble correspondre le mieux à vos intérêts pour construire avec nos experts votre voyage personnalisé en fonction de vos envies.

Pour un voyage totalement sur mesure, veuillez nous contacter pour réaliser ensemble un périple unique au Cambodge, selon vos souhaits.

Devis sur mesure
×