Guide de voyage au Vietnam

Vous allez effectuer votre séjour au Vietnam, au Laos, au Cambodge et beaucoup de questions se posent sur l’organisation et le déroulement de votre voyage ? Vous trouverez dans cette rubrique les principales informations et conseils qui pourront vous être utiles pour une bonne préparation de votre circuit. Vous pourrez ainsi voyager dans les meilleures conditions et sans mauvaises surprises. 

Tous les détails ne sont pas mentionnés dans ce guide. Nous avons encore d’autres petites astuces et bons plans à vous faire part en fonction des particularités de votre voyage. Alors n’hésitez pas à nous contacter directement pour avoir des conseils et informations plus personnalisés. Nous répondrons à toutes vos questions sur votre futur voyage en Indochine !

Quand partir ?

Quand partir au Vietnam est souvent une question qui se pose dans la cadre de la préparation d’un voyage

En effet entreprendre ce voyage dans un pays lointain demande l’assurance d’être certain que la météo notamment est correcte sur la destination en fonction  de l’itinéraire envisagé.

Etant donné que le pays s’étale sur une longueur de près de 1700km du Nord au Sud,  il connait un climat très varié d’une région à l’autre sur la même période. Il n’existe pas de parfaite période ni de mauvaise saison si vous souhaitez visiter l’ensemble du pays du Nord au Sud en un seul voyage.

Vous pouvez venir au Vietnam toute l’année, même en période de chaleur et de mousson, car il pleut rarement toute la journée et la chaleur reste généralement supportable, voir favorable si vous souhaitez profiter des plages.

Les meilleurs mois pour partir au Vietnam est d’Octobre à Mai (saison sèche), période durant laquelle il pleut le moins et où il fait une température plus doux. 

La période idéale pour faire le Vietnam du Nord au Sud est de mi-mars à mi-mai: Beau temps, presque pas de pluie et il fait un climat très agréable sur l’ensemble du pays.

Nous vous invitons à trouver ci-dessous nos explications en détails  les tendances météorologiques sur les trois régions du pays: 

1. Le climat au Sud du Vietnam :

Pour résumer les températures sont toujours  chaudes sur le Sud. On y distingue plutôt 2 périodes :

+ Saison des pluies de Juin à Septembre : Le temps est pluvieux durant ces mois de mousson mais cela ne gêne pas en général les visites. Le Sud Du Vietnam est une région tropicale sujette aux épisodes pluvieux parfois intenses durant la mousson. Mais ce sont en général surtout en fin de journée que se produisent ces intempéries et cela gêne assez peu le déroulement du circuit, car ici en cette saison la pluie fait partie du paysage et rafraichit un peu les températures très chaudes (de 26 à 37°C).

En fin, il faut aussi être informé que pendant cette période des pluies, le niveau du fleuve Mékong et de la rivière Tonlé au Cambodge permet la navigation jusqu’à Siem Riep (site des temples d’Angkor). C’est un élément intéressant si l’on envisage un séjour en croisière du Vietnam vers le Cambodge

+ Saison sèche d’Octobre à Mai : C’est une chaleur lourde et pesante qui peut occasionner la fatigue des personnes les plus sensibles comme les jeunes enfants et les personnes âgées. Néanmoins c’est une période favorable si un séjour balnéaire est envisagé durant le voyage car le temps sera beau pour les activités de plages et la visibilité dans l’eau sera meilleure pour la plongée et le snorkelling.

2. Le climat au Nord du Vietnam :

Au Centre et au Nord du Vietnam les écarts de températures sont plus marqués avec des Hiver (décembre à mars) frais et parfois brumeux. Les températures sont plus fraiches en hiver dès que l’on dépasse le col des Nuages au Centre. A Hanoi les petits matins et les soirées peuvent être fraiche (10°C) et il peut faire encore plus frais en montagne dans le haut Tonkin, comme à Sapa, ou certaines années la neige peut faire des apparitions en Hiver. C’est une information à noter dans le cadre d’un circuit de randonnée ou des nuits chez l’habitant sont prévues car il pourra faire frais pour dormir.

Le climat est souvent brumeux sur le Nord en Hiver durant les mois de Janvier et février, et cela influe sur la qualité de la lumière pour les photos de ces paysages typiques de l’Asie éternelle.

Mais les températures plus favorables reviennent rapidement dès le mois de mars et en été il peut faire aussi chaud  qu’au Sud du Vietnam. La pluviométrie moyenne est plus élevée au Nord qu’au Sud du Vietnam, mais les précipitations en Hiver seront souvent des bruines légères et des averses plus fortes et brèves en été (Juillet et Aout) lorsque la chaleur se fait plus lourde.

Il faut aussi considérer qu’en altitude, en hiver, les récoltes de riz sont terminées et les fameuses rizières en terrasse donc moins colorées. Les récoltes les plus tardives ont lieu en Septembre et les rizières d’altitude sont remises en cultures fin mars début Avril.

La meilleure période pour admirer la nature très belle de cette région est donc plutôt au printemps sur le Nord. Mais des voyages peuvent être programmé aussi en Hiver et se terminer par un itinéraire sur le Sud pour profiter de la chaleur et des plages en fin de séjour.

3. Le climat sur le Centre du Vietnam :

Au Centre, de fin aout à début octobre la météo peut être instable et pluvieuse. C’est la période ou la mousson venue du Sud remonte le long de la cote et peut provoquer occasionnellement  des épisodes de tempêtes et des inondations localisées.

Ces tempêtes peuvent remonter sur le Nord du Vietnam au début de l’automne.

En dehors de cette période, les séjours au Centre du Vietnam sont agréables en toutes saisons, notamment grâce à la barrière climatique représentée par le fameux « col des nuages « qui amène un micro climat clément en quasiment tout saison. Ainsi le temps peut être très différent entre les villes de Hué et Hoi An, pourtant séparé seulement de 130km, d’un côté et de l’autre de ce massif montagneux.

Les séjours balnéaires sur les belles plages de Hoi An seront néanmoins plus favorables à partir de mi-mars.

Consulter le calendrier des jours fériés peut être aussi une source d’information pour le voyageur afin d’organiser son séjour.

Plusieurs fêtes nationales jalonnent le calendrier Vietnamien:

+ 1er janvier: Nouvel An (01 jour)
+ 30 avril: Anniversaire de la Libération du Sud Vietnam (01 jour)
+ Journée de commémoration du roi au Vietnam: (le 10 mars du calendrier lunaire)
+ 1er mai: Fête internationale des travailleurs (01 jour)
+ 2 septembre: Fête nationale de la République socialiste du Vietnam (01 jour)
+ Nouvel An lunaire vietnamien (le Têt) : 05 jours (en général, elle a lieu entre la fin Janvier et la troisième semaine de  février, allant du dernier jour de l’année précédente jusqu’au 3ème jour de l’année suivante selon le calendrier lunaire).

Nous vous déconseillons de voyager durant la période du Têt qui est susceptible d’être source de problèmes dans l’organisation d’un séjour au Vietnam.

En effet, durant cette période de fête de Têt, les activités se ralentissent nettement. La plupart des sites de visite ainsi que les magasins et les restaurants seront fermés. Les tarifs sur place sont plus élevés et l’organisation plus délicate pendant une semaine de festivités. Les vols intérieurs sont plus cher et plus chargés et les hôtels très demandés.

Etant un pays pas grand, le Cambodge connait un climat assez uniforme qui se caractérise par la présence de deux saisons : la saison sèche de novembre à avril et la saison des pluies de mai à octobre.

Durant la saison sèche, la mousson du nord-est souffle et apporte très peu de pluies. Il fait du beau soleil avec une température agréable (de 25 à 30°C). Le seul inconvénient de cette période est le bas niveau des cours d’eau et du lac Tonle Sap qui rend certains trajets en bateau impraticables. Le climat est chaud toute l’année, mais la saison sèche est plus agréable.

La saison des pluies est caractérisée principalement par la chaleur (jusqu’à 35 – 40°C) et l’humidité. Les pluies sont régulières, souvent en fin de journée. Elles sont fortes mais courtes. Alors partir au Cambodge les premiers mois de cette saison est tout à fait possible mais vous connaitrez la période la plus chaude de l’année.

La meilleure période pour visiter le Cambodge se situe entre le mois de novembre et le mois de mars. Si vous souhaitez éviter la foule sur les sites touristiques, il est conseillé de choisir la période entre Avril et Octobre, ils sont moins fréquentés donc plus accessibles. Préparez-vous bien pour faire face à la chaleur et l’humidité qui sont à leur plus haut niveau donc moins agréables. 

Le climat du Laos est globalement tropical et le pays connaît deux grandes saisons:

  • La saison des pluies dure de Mai à Septembre. La mousson apporte des pluies importantes, en particulier dans le Sud, rendant quelquefois impossible la circulation en détériorant les routes.
  • La saison sèche, d’octobre à avril : Durant cette période, les températures sont agréables (en moyenne 21 °C aux mois de Novembre et Février, et 25 °C aux mois d’Octobre et Mars), les pluies presque inexistantes et le ciel reste dégagé à cette période de l’année. De mi-Mars à mi-mai, le thermomètre peut grimper jusqu’à 40°C dans les plaines.

La meilleure période pour visiter le Laos est d’Octobre à Mars (la période où le climat est favorable partout dans le pays). Au nord, nous vous conseillons de prévoir des vêtements chauds pour les soirées car les nuits sont très fraiches dans les régions montagneuses entre Décembre et Mars. Toutefois, vous pouvez également découvrir du mois d’avril au mois de juin les régions montagneuses qui sont plus fraîches.

Si vous aimez l’authenticité, partir au Laos pendant la saison basse, coïncidant à la saison de pluie, pourrait s’avérer passionnant. Il suffit de bien se préparer pour faire face aux intempéries. En général, le voyage reste possible, certains jours il ne tombe pas une goutte.

Formalités administratives

Pour votre voyage, le passeport (valable pour encore 6 mois après la date de retour de votre voyage) et le visa (ou la pré-approbation pour le visa Vietnam obtenu à l’arrivée) sont impératifs.

Il est nécessaire d’avoir toujours sur soi le numéro de contrat de votre assurance de voyage ainsi que les coordonnées de votre assureur dont son numéro de téléphone d’urgence international.

Notre conseil : Prévoir une copie de votre passeport en papier (ou en photo) et la conserver séparément de votre passeport au cas où.   

Le Vietnam autorise aux citoyens de certains pays à voyager au Vietnam sans visa si la durée de leur séjour au Vietnam ne dépasse pas un certain nombre de jours. Voici les informations en détails :

+ Pour les ressortissants de 5 pays: la France, l’Espagne, l’Angleterre, l’Allemagne et l’Italie.

À partir du 1er Juillet 2015, les citoyens de ces 5 pays n’auront plus besoin de visa d’entrée pour le Vietnam pour des séjours de 15 jours maximum. Cette résolution sera appliquée jusqu’au 30 juin 2021 et pourrait être renouvelée après ce terme.

+ Exemption de visa aussi pour des séjour de 15 jours maximum pour les citoyens des pays : La Russie, La Biélorussie, le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Suède, la Corée du Sud et le Japon

+ Exemption de visa pour des séjours de 14 jours maximum pour les citoyens du Brunei et de la Birmanie.

+ Exemption de visa pour des séjours de 21 jours maximum pour les citoyens des Philippines

+ Exemption de visa pour des séjours de 30 jours maximum pour les citoyens des pays : l’Indonésie, le Cambodge, le Laos, la Malaisie, le Singapour, la Thaïlande.

Remarques : 
+ Pour tout voyageur, le passeport doit être valable pour encore au moins 6 mois après le voyage
+ Pour les voyageurs exemptées de visa, une seconde entrée sans visa ne pourra être effectuée qu’au-delà de 30 jours après la dernière sortie du Vietnam.

Exemption de visa pour les personnes d’origine vietnamienne et leur famille
Les personnes d’origine vietnamienne de nationalité française ou autre, résidant en France ou à l’étranger et leurs enfants peuvent demander un certificat d’exemption de visa d’une durée de 5 ans. Attention, les conjoints étrangers (non d’origine vietnamienne) ne peuvent pas bénéficier de cette exemption de visa et doivent prendre un visa de un ou trois mois. Les enfants de deuxième génération peuvent donc bénéficier de cette exemption si au moins un des parents est d’origine vietnamienne.

Un visa d’entrée est obligatoire. Il y a trois méthodes pour en obtenir un :

1. Demander son visa auprès de l’ambassade ou du consulat du Vietnam de votre pays de résidence

Vous pouvez obtenir votre visa d’entrée avant votre départ en faisant une demande de visa directement à l’ambassade du Vietnam en France ou ailleurs. Les frais sont d’environ 85 Euros selon nos connaissances.

2. Obtenir son visa à l’arrivée aux aéroports internationaux (ou «Visa on arrival») à l’aide d’une lettre d’invitation (ou la pré-approbation du visa obtenu à l’arrivée)

Cette 2e formule est plus simple, rapide, pratique et économique: avant le départ, Au Fil Du Vietnam vous assiste pour posséder la lettre d’invitation qui vous permet d’embarquer dans l’avion pour le Vietnam sans visa. Ensuite, vous faites les formalités à l’aéroport d’arrivée pour obtenir le visa définitif. Cette procédure est communément nommée «Visa on arrival ».

En tant qu’agence de voyage, Au Fil Du Vietnam a le plaisir de vous assister pour l’obtention de la lettre d’invitation du «VISA à l’arrivée VIETNAM» afin de vous simplifier les démarches et vous faire faire des économies.

Vous pouvez utiliser cette solution pour les aéroports internationaux de Hanoi, Saigon et Danang uniquement. Pour une entrée par la voie fluviale ou terrestre, il faut demander le visa à l’avance en France.

Attention : 
+ Certains voyageurs n’ont pas pu embarquer à cause d’une lettre d’invitation non valide. Il faut donc bien vérifier les informations sur la lettre d’invitation.
+ Dans tous les cas, le passeport doit être encore valable pour au moins 6 mois après votre date de retour.

3. Vous procurer d’un e-visa en ligne 

A partir du 1er Janvier 2017, les ressortissants de 40 pays, dont la France, Le Canada (mais pas la Belgique, ni la Suisse) peuvent obtenir un e-visa ou le visa en ligne sur l’un des deux  sites officiels du Département de l’Immigration du Vietnam:

https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/ 
ou https://www.immigration.gov.vn/ 

Le cout pour ce type de visa est de 25usd pour un séjour d’un mois maximum

Les procédures sont très simples et se résument en quelques étapes :

  • Envoyez-nous la photo du scan de votre passeport où figurent les informations vous concernant.
  • Nous vous enverrons par mail ou par fax, dans un délai de 3 jours ouvrés (durée normale), la lettre d’invitation délivrée par le Département d’Immigration Vietnamien.
  • Il faudra présenter ce document lors de votre enregistrement pour le vol en direction du Vietnam.
  • A votre arrivée à l’aéroport au Vietnam, il faudra vous présenter au guichet “visa on arrival” muni de la lettre d’invitation ainsi que de 1 photo d’identité au format passeport et de la somme requise selon le type de visa demandé soit 25 $ pour un visa Simple Entrée et 50 $ pour un visa Multiples entrées. Votre visa définitif vous sera remis.

Notes :

+ Avec ce type de « visa on arrival », vous pourrez entrer seulement par l’un des trois aéroports internationaux : Noi Bai (Hanoi), Tan Son Nhat (Ho Chiminh-Ville) et Danang. L’entrée par voie terrestre ou fluviale n’est pas possible.

+ Il vous faut impérativement préparer des USD en liquide pour frais d’estampillage à l’aéroport. Si vous prenez des euros, vous pourrez subir un taux de change défavorable.

Pour votre voyage au Cambodge, vous devez absolument être en possession d’un passeport, valide au moins six mois après la date de retour.

Un visa est également obligatoire pour venir au Cambodge.

L’obtention du visa pour rentrer au Cambodge est plus simple que pour le Vietnam. Vous pouvez l’obtenir directement à votre arrivée au poste des frontières cambodgien, que ce soit par voie terrestre, fluviale, marine ou aérienne. En particulier, il ne vous faut pas de lettre d’invitation comme pour le Vietnam. 

Il vous faudra simplement votre passeport encore valide, une photos d’identité 4 x 6 cm, un formulaire de demande rempli (vous obtiendrez celui-ci dans l’avion ou au poste frontière) et 30 USD (en liquide) par visa.  La douane fera votre visa pendant 5 – 10 minutes sans avoir besoin d’aucune formalité préalable.

Pour entrer au Laos, un visa est nécessaire et votre passeport doit encore valide au moins six mois après la date de retour.

Le visa est disponible et peut se faire à votre arrivée à l’aéroport international de Luang Prabang ou Vientiane ou Paksé ou aux postes frontières

Il vous faudra votre passeport valide, le formulaire de demande du visa rempli (vous obtiendrez celui-ci dans l’avion ou au poste frontière), une photo d’identité 4 x 6 cm, 30 USD (en cash) par visa. Les services douaniers vous remettront votre visa sans avoir besoin d’aucune formalité préalable. 

Les formalités sont simples et rapides.

Infos pratiques

Au Fil Du Vietnam met tout en œuvre pour vous assurer un voyage agréable et sûr. Cependant, nous reconnaissons qu’un voyage implique des risques potentiels. Ainsi, lors de votre voyage au Vietnam, au Cambodge et au Laos nous vous recommandons vivement la souscription d’une assurance personnelle internationale (couvrant les frais médicaux, les frais d’annulation, les pertes de bagages ainsi que les assistances et rapatriements d’urgence) avant le départ. Cela vous permet de partir en toute sérénité.

Etant basé au Vietnam, nous ne vous proposons pas d’inclure l’assurance voyage dans nos devis. Ceci est dû aux raisons suivantes :

+ Nous pensons que les services des assureurs dans votre pays sont meilleurs qu’au Vietnam.

+ Ce sera plus pratique si vous achetez directement les assurances dans votre pays, car vous serez en contact direct avec l’assureur et vous pouvez choisir les assurances qui vous conviennent.

+ Lorsque vous payez votre voyage par carte bancaire, il nous semble que certaines banques vous offrent automatiquement la souscription à une assurance.

Veuillez noter que les assurances pour un court séjour de quelques semaines à l’étranger ne sont pas onéreuses, vous pourrez y souscrire très facilement depuis votre pays. Voici les sociétés d’assurance avec lesquelles nos clients souscrivent souvent un contrat : Europe Assistance, Mutuaide Assistance, Mondial Assistance, Chapka,

Les assurances associées à vos cartes bancaires (Visa, Visa Premier, Master Card, Gold) sont valables seulement si vous payez vos billets d’avion avec votre carte. Toutefois, il est fréquent que la protection offerte par ces cartes soit soumise à des franchises qui peuvent rendre les remboursements moins importants que si vous aviez souscrit une assurance voyage internationale. Il arrive aussi que leur couverture ne s’applique pas forcément à tous les voyageurs qui accompagnent le possesseur de la carte.

Dans tous les cas, étant donné que les conditions soient différentes d’une carte à une autre, regardez en détail le contrat de votre carte bancaire ou contacter directement votre banquier pour lui poser plus de questions. Il vous fournira une brochure avec toutes les conditions, les différentes prises en charge mais plus important les cas où votre assurance ne vous sera d’aucune utilité.

Emportez votre carte d’adhérent et les coordonnées de votre assureur. Cela simplifiera considérablement les choses en cas de besoin. Il arrive que, avant votre départ ou à votre arrivée, nous vous demandons de nous envoyer une copie du contrat de votre assurance au cas où.

1. Vaccination :

Voyager au Vietnam ne pose aucun problème sanitaire majeur. Aucun vaccin n’est obligatoire, cependant beaucoup sont recommandés. Vous pouvez consulter le site de l’Institut Pasteur:

https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage/vietnam 

2. Traitement anti-paludisme 

Le Vietnam, Le Cambodge et le Laos sont des pays risqués de moustique. Tous les traitements anti-paludisme apportent des inconvenances. Seulement votre médecin pourra vous donner les indications en fonction de la situation de votre santé. 

Prévention des maladies transmises par les piqûres d’insectes: pour les voyageurs, il convient de respecter les mesures habituelles de protection (vêtements longs dans les régions où il y a beaucoup de moustiques, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques).

La moustiquaire n’est pas obligatoire si vous respectez ces règles et elle peut être encombrante pendant votre voyage. Par ailleurs, certains hôtels mettent des moustiquaires à disposition de leurs clients. Dans les chambres d’hôtel, nous vous conseillons d’activer le climatiseur pour éloigner les moustiques.

Pour plus d’information, consultez le service Médecine tropicale de votre hôpital.

3. Trousse à pharmacie

Les pharmacies au Vietnam sont omniprésentes. Il est néanmoins conseillé d’emmener de chez vous votre propre trousse à pharmacie. A titre indicatif: vos médicaments habituels, Vitamine C ou poly vitamine, traitement antibiotique à large spectre, médicaments contre le rhume et maux de gorge (surtout en été), anti-diarrhéique, pommade anti-inflammatoire, médicaments contre la douleur : aspirine ou équivalent, Répulsif anti-moustiques, crème solaire.

De manière générale le Vietnam , le Cambodge et le Laos sont des pays très sûrs où le voyageur peut découvrir librement et profiter des nombreux attraits des villes historiques ou des régions plus rurales.

Il peut se produire parfois quelques pickpockets et quelques rares vols à l’arraché dans certains quartiers de Ho Chi Minh Ville, Hanoi, Phnom Penh et dans les endroits très touristiques (comme les marchés). Il est très rare que de tels actes se produisent.

Néanmoins quelques conseils de bon sens pourront vous permettre de profiter l’esprit tranquille de votre séjour dans notre pays.

Pour protéger vos valeurs (argents, passeports, effets personnels) :

+ Ne pas porter de bijoux de valeur de façon ostentatoire ;

+ Dans les endroits touristiques veillez sur votre sac, fermé et à positionner de manière à le voir, et ne  pas marcher au bord de la chaussée avec un sac dans la main ;

+ Conserver papiers et billets d’avion dans le coffre de l’hôtel ou celui de votre chambre ;

+ Ne pas laisser de l’argent ou d’objets de valeur dans les véhicules quand vous en sortez, même si le chauffeur y reste.

+ Ne pas utiliser des cyclo-pousses la nuit, privilégiez les taxis et exigez des courses au compteur

+ Ne pas sortir de l’argent en quantité ou des objets de valeur devant le public

+ Eviter les achats importants auprès de vendeurs de rues pour ne pas tenter un éventuel pickpocket

+ Le change en monnaie locale (Dong vietnamien) se fait de préférence dans les banques et les bureaux de change (voire à votre hôtel en dépannage), évitez le change au marché noir afin de ne pas vous exposez aux arnaques

+ Ne pas laisser de l’argent ou d’objets de valeur dans le même endroit que les papiers et billets d’avion. En cas de perte d’un sac sans argent qui contient les papiers, on aura plus de chance de le retrouver.

+ En cas de perte, prévenez immédiatement votre guide accompagnateur ou, à défaut, votre conseiller voyage d’Au Fil Du Vietnam qui vous assistera dans les démarches.

+ Au cas où vous laisseriez des bagages ou objets à l’hôtel, il faut demander un reçu de la part d’un agent de l’hôtel.

Pour la traversée les rues et vous déplacer en taxi

La circulation dans les rues au Vietnam est la première chose qui vous étonne quand vous arrivez au Vietnam. Le nombre de deux roues est tellement important que la traversée des rues à pied semble difficile pour beaucoup de voyageurs.

Mais n’ayez pas peur : traversez la rue d’un pas assuré en regardant tout d’abord vers votre gauche puis, au milieu de la chaussée, à votre droite. Il ne faut surtout pas hésiter ou vous arrêter au milieu de la chaussée quand vous traversez, sachant que les locaux en moto anticipent toujours votre mouvement et votre trajectoire pour vous éviter.

Durant votre séjour, vous serez peut être amené à prendre un taxi lors de vos temps libres. Pour cela, le plus pratique est de demander au personnel de l’hôtel de vous organiser ce service, prenez avec vous toujours une carte de l’hôtel (pour le retour) et demandez au réceptionniste, ou à votre guide, de vous écrire l’adresse des différents lieux que vous souhaitez découvrir afin de vous faire comprendre par le chauffeur de taxi. Pensez à noter le numéro du taxi en cas d’oubli d’objets personnels dans la voiture.

L’heure locale est, par rapport à l’heure GMT : 

+ 7 heures en hiver (GMT)
+ 6 heures en été (GMT).

Le décalage horaire au Vietnam par rapport à la France est de +5 heures en été et +6 heures en hiver. Et 12 heures par rapport à l’heure canadienne

Les heures d’ouverture générales:

Les banques et les administrations sont ouverts huit heures par jour, de 08h00 à 17h00 (une heure pour le déjeuner) du lundi au vendredi.

Les magasins et les restaurants ouvrent généralement de 08h00 à 21h00 et restent ouverts le week-end. Sauf les cinq premiers jours de l’année lunaire.

Toutes les banques sont fermées le samedi après-midi et le dimanche.

Les bureaux d’Au Fil Au Vietnam:

Nos horaires d’ouverture:

Lundi – Vendredi : de 08H00 à 12h00, puis de 13H30 à 17H00

Samedi : de 08H00 à midi

Note : Nos agents sont toujours joignables sur téléphone portable hors des heures d’ouverture.

1. La monnaie locale

La monnaie officielle du Vietnam est le Vietnam Dong (en abréviation “D” ou VND)

Le Dong se présente sous forme de billets (de 500 000, 200 000, 100 000, 50 000, 20 000, 10 000, 5 000, 2 000, 1 000, et 500 dongs).

Il existe aussi des pièces (de 5 000, 2 000, 1 000 et 500 dongs). Cependant, ces dernières sont actuellement peu utilisées dans la vie courante.

Attention: Certains billets ont la couleur semblable. Ils se diffèrent par la taille. A citer notamment :

+ 10.000 dongs et 200.000 dongs

+ 20.000 dongs et 500.000 dongs

2. Le change :

Vous pouvez facilement faire le change en dongs à votre arrivée à l’aéroport, dans les bureaux de change ou les banques.

Les banques au Vietnam sont ouvertes du lundi au vendredi, de 07h30 à 11h30 puis de 13h00 à 16h30. Certaines sont ouvertes aussi le samedi matin. Dans certains cas, vous devez présenter une pièce d’identité pour le change.

Demandez, une fois sur place, des conseils à votre guide qui vous indiquera les endroits officiels ; cela évite “les arnaques “.

1 EURO = ~ 26 800VND

1 USD = ~ 23 100VND

1 CAD = ~ 17 200 VND

Consultez le taux de change sur www.xe.com pour connaître les derniers taux de change.

Retraits d’espèces : 

Les distributeurs automatiques de billets sont disponibles un peu partout dans les grandes villes. Ces machines acceptent les cartes : VISA ou MASTER CARD : retrait d’argent en numéraire à hauteur des disponibilités du compte. 3% de frais bancaires.

3. Paiement

Il est à noter tout d’abord que le paiement en liquide reste encore très courant au Vietnam.

Les dollars sont acceptés presque partout au Vietnam pour les achats courants ainsi qu’à votre arrivée à l’aéroport pour payer votre visa si vous avez choisi cette option.

Les euros ne sont pas du tout utilisés dans la vie courante, mais sont acceptés dans la plupart des hôtels et magasins pour les grands achats.

Toutefois, payer en devises étrangères n’est pas conseillé sauf pour les grosses sommes car la conversion du dong en devises étrangères dans les petits établissements sont parfois à votre désavantage. Dans les dépenses quotidiennes, il est pratique d’avoir toujours des dongs sur soi.

Les cartes bancaires internationales (Visa, MasterCard, American Express…) sont largement acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants, magasins et dans de nombreux centres touristiques et commerciaux,…

Note : Les chèques de voyage ne sont acceptés que dans les grandes banques. Il est donc déconseillé d’utiliser ce moyen de paiement.

Au Cambodge : La monnaie nationale est le Riel (KHR)

Le taux de change

  1 USD ~ 4 100 riels

  1 euro ~ 4530 riels

Au Laos : La monnaie locale est le Kip (LAK)

  1 USD ~ 8500 kips

  1 euro ~ 10830 kips

En général : Les pourboires ne sont pas obligatoires.  Mais il est d’usage, au Vietnam comme au Laos et au Cambodge, de remettre une petite somme à la fin de leur prestation, aux guides et chauffeurs. Il fait toujours très plaisir.

Bien que cela ne soit pas habituel pour vous, le pourboire inspire un excellent service et est une caractéristique bien ancrée de l’industrie du tourisme à travers les destinations de l’Indochine.

Dans la pratique, et en fonction du nombre de voyageurs dans le groupe, le barème pour guide est de 3 à 5 Euros/par jour/par voyageur. Le barème pour chauffeur est de 2 à 3 euros/jour/voyageur. Vous pouvez ne rien donner si vous n’êtes pas contents de leur service.

Les pourboires pour rameurs, cyclo-pousse, porteurs dans les hôtels sont appréciés (~ 1 Euro/voyageur), mais non obligatoires.

Pour les membres d’équipage des bateaux dans la baie d’Along et sur le delta du Mékong, les pourboires sont comme pour le guide.

Dans les restaurants ou dans les cafés, le pourboire n’est pas d’usage.

Il s’agit là d’un barème général et non pas du barème exclusif à Au Fil Du Vietnam. Bien sûr, vous êtes libre de donner un pourboire plus ou moins bon, selon votre satisfaction des services rendus et la durée de votre voyage.

Sachez que le fait de refuser un pourboire pour l’accepter ensuite fait souvent parti d’un rituel. Il est conseillé de ne pas donner de trop petits pourboires. Il vaut mieux ne rien donner que de donner une somme trop modique, qui peut vexer.

Vous pouvez donner en USD, en EURO ou en monnaie locale et à la fin des services rendus.

Nous n’incluons pas les pourboires dans nos offres, car nous considérons que les pourboires ne sont pas catégoriques et dépendent entièrement de votre satisfaction.

L’électricité couvre presque tout le territoire du Vietnam, du Cambodge et du Laos, même les régions les plus reculées de ces 3 pays.

  • Voltage: 220 V
  • Fréquence: 50 Hz

Quel type de prise utilise-t-on au Vietnam, au Laos et au Cambodge ?

Les prises sont généralement de types A/C/G, les mêmes qu’en Europe. Néanmoins il est de plus en plus courant de trouver des prises électriques “duale” acceptant les prises électriques américaines. Un adaptateur n’est donc pas nécessaire. Vous pouvez ramener un adaptateur pour vos appareils électriques au cas où.

Voici les modèles de prise électrique utilisée au Vietnam, au Laos et au Cambodge.

ACHAT DES SOUVENIRS

Le Vietnam est un paradis pour les amateurs de shopping! Vous trouverez forcément tout à un prix très attractif et l’artisanat est très diversifié. Nous serions heureux de vous référer à des établissements où vous pouvez trouver une couturière hautement qualifiée. Une attraction incontournable à Hanoi et Hoi An. Votre premier achat sera sûrement une valise vide, donc vous pouvez l’emballer avec tous vos achats!

Que rapporter du Vietnam?

Voici une liste non exhaustive des produits locaux que vous pouvez acheter pendant votre voyage au Vietnam et ramener en France:

+ Les sculptures en bois, en pierre, en bronze,

+ La vannerie

+ Les objets en argent

+ La soie

+ Une jolie marionnette de bois à Hanoi

+ Les objets en bois de cannelle ou de cocotier du delta du Mékong

+ Un chapeau conique de Hué…

+ Les lanternes de Hoi An

+ Les articles en Crocodile (chaussures, ceinture, Sac, Malette, Portefeuille)

+ Les objets en bois laqués et incrustés de motifs en nacre 

+ Les broderies : Différents supports notamment en soie.

+ Les reproductions de toiles de maitres.

+ Le vin de Serpent (tout le Vietnam).

+ Les “Set” de baguettes et de table

+ Le baume du tigre

+ Du café ou du thé de Buon Me Thuot 

+ Un hamac en paille tressée (on en trouve au marché Binh thanh à Saigon)

+ Vêtements sur mesure en particulier une tunique traditionnelle Ao Dài

Nos conseils :

+ Évitez tous les achats dans la rue parce qu’il est sensible aux pickpockets et en plus la qualité des produits vendus par les vendeuses ambulantes dans la rue est généralement faible.

+ Au Vietnam il y a énormément de contre façons. Faites donc attention à ne pas en abuser, (la douane vous attendra peut être au retour). Prenez vos précautions les amendes sont onéreuses.

+ Pour les antiquités, certains magasins ou vendeurs vous proposent des objets anciens. Vous pouvez acheter ces articles comme souvenirs si le prix est raisonnable, mais ne vous attendez pas à d’authentiques antiquités. Par ailleurs, même si c’est du vrai, la douane ne vous laisse jamais passer sans une autorisation spéciale.

MARCHANDAGE

Le marchandage est une action fondamentale au Vietnam, dans les boutiques de souvenirs sur les trottoirs et dans les magasins chez les petits commerçants. Surtout dans les lieux touristiques, les vendeuses ambulantes ont l’habitude de gonfler une double fois plus cher que le tarif ordinaire.

Les vendeurs s’attendent à négocier ainsi si vous ne négociez pas vous payerez bien trop cher vos produits.

Le marchandage vous offre, parfois, une bonne occasion de contacter des locaux. Marchander ne veut pas dire s’affronter, bien au contraire. Alors pour favoriser vos négociations il faut garder souvent le sourire et ne jamais crier. N’oubliez jamais qu’il ne faut pas “perdre la face” au Vietnam. Que vous obteniez une réduction de 10 ou 50%, menez souvent vos transactions avec le sourire.

Note: On ne marchande généralement pas au restaurant et jamais dans les supermarchés. Et lorsque les prix sont affichés, ne marchandez que s’il vous apparaît que les prix sont sensiblement plus chers qu’ailleurs.

Voici les adresses utiles des ambassades, consulats et infrastructures médicales à bien noter lors de votre voyage

AMBASSADES ET CONSULATS AU VIETNAM 

Ambassade de France à Hanoï
Add : 57, Rue Tran Hung Dao, Hanoi
Tél. : + (84-24) 3944.57.00 ou + (84-24) 3943.77.19.

Consulat Général de France à Ho Chi Minh-Ville
Add : 27 Nguyen Thi Minh Khai, Ho Chi Minh-Ville
Tél. : (84-28) 3520.68.00.

Ambassade Belge à Hanoï
Add : Hanoi Towers – 9ème étage, No49 rue Hai Ba Trung, Hanoi
Tél. : + (84 – 24) 3 934.61.77 (ou 78/79/80/81)

Consulat Belge à Ho Chi Minh-Ville
Add: The Manor GBLK 5 A, No91, Nguyen Huu Canh – Ward 22, Ho Chi Minh-Ville
Tél. : + (84 – 28) 3 512.79.68

Ambassade de Suisse à Hanoi
Add : Hanoi Central Office Building, 15ème étage – 44B rue Ly Thuong Kiet, Hanoi
Tél. : + (84 – 24) 39 34 65 89

Consulat général de Suisse à Ho Chi Minh ville
Add : No1, Rue n°14 – Quartier 4 An Phu Ward – District 2 – Ho Chi Minh ville
Tél. : + (84 – 28) 37 44 69 96

Ambassade du Canada à Hanoi
Add : No3, rue Hung Vuong, Hanoi
Tél. : + (84-24) 3734 5000

Consulat général du Canada, Hô Chi Minh-Ville
Add : 10ème étage, The Metropolitan 235 rue Dong Khoi, District 1, Hô Chi Minh-Ville
Tél. : + (84 – 28) 3 827 9899

AMBASSADES DU VIETNAM EN EUROPE ET AU CANADA

Ambassade du Vietnam en France :
Add : 62-66 rue Boileau, 75016 Paris
Tel : (33) 01 44 14 64 00 ou (33) 01 44 14 64 28 (visa touristique).
Email : consulaire_vietnam@yahoo.fr. Website : https://vn.ambafrance.org/

Ambassade du Vietnam en Belgique :
Add : bd du Général Jacques, 1, Bruxelles 1050
Tel : (32-2) 379 27 37.
Email : vnemb.brussels@skynet.be. Website : vietnam.diplomatie.belgium.be

Ambassade du Vietnam en Suisse :
Add : Scholosslistrasse, 26, 3008 Berne.
Tel : (41-31) 388 78 78.
Website : vietnam-embassy.ch.

Ambassade du Vietnam au Canada :
Add : Wilbrod 470, Ottawa (Ontario) K1N6M8.
Tel : (1-613) 236 07 72.
Website : vietnamembassy-canada.ca.

INFRASTRUCTURES MEDICALES AU VIETNAM :

Hanoi :
– Hôpital Français: Phuong Mai, Dong Da. Tél : (84-24) 3577.11.00
– Société SOS International : 31 Hai Ba Trung. Tél : (84-24) 3934.05.55 (urgences) ou 3934.06.66
– Hanoi Family Medical Practice : A1 Van Phuc, Kim Ma. Tél : (84-24) 3846.17.48/49 ou 3843.0748, urgences 24h/24 : 0903.401.919

Hô Chi Minh Ville :
– Hôpital franco-vietnamien : 6, rue Nguyen Luang Bang, Salle Than Phu, District 7. Tél : (84-28) 3411.33.33
– Société SOS International : 65, Nguyen Du, District 1. Tél : (84-28) 3829.84.24
– Centre médical international : 1, rue Han Thuyen, District 1. Tél : (84-28) 3865.40.25 (urgences, 24h/24), 3827.23.66

Votre séjour au Vietnam est aussi une occasion intéressante de découvrir la cuisine locale réputée d’être raffinée, variée, savoureuse, diététique et peu épicée.

BUDGET

La nourriture reste bon marché dans l’ensemble du Vietnam. Et le prix peut varier en fonction des plats et des lieux choisis pour votre repas :

Un bon bol de Pho (soupe de nouille au bœuf ou au poulet) ou de Bun Cha (Nouille au porc grillé) coute de 2 à 3 Euros.

Un repas dans des restaurants de moyenne gamme, il faut de 7 à 10 Euros environ (sans les boissons).

Pour des restaurants haut de gamme, un repas peut s’élever de 10 à 20 Euros et ceux très luxueux, comptez plus de 50 euros.     

Sachez que dans les grandes villes du pays : Hanoi, Hue, Danang, Hoi An, Ho Chi Minh ville…, il est facile de trouver de bons restaurants européens aux prix variés mais souvent raisonnables pour un budget moyen (compter de 15 à 40 euros le repas pour 2 personnes).

N’hésitez pas à demander à votre guide ou votre conseillère en voyages quand vous voulez chercher un tel restaurant pour les repas libres (non compris dans le programme).

QUELQUES PRÉCAUTIONS 

La nourriture locale peut vous convenir parfaitement et en générale, les conditions d’hygiène sont bonnes dans les restaurants. Cependant, nous vous conseillons quelques précautions durant votre voyage :

  • Ne pas manger dans la rue au moins pour les premiers jours de votre voyage afin que vous puissiez avoir une adaptation avec les conditions locales.
  • Dans les petites échoppes aux coins des rues, évitez les légumes et herbes crues ainsi que les crustacés.
  • L’eau du robinet est propre mais pas potable. Il est donc impératif de boire de l’eau en bouteille ou bouillie pendant plus de 30 secondes (à compter de l’ébullition).
  • A éviter également les glaçons dans les petits restaurants (vous pouvez demander à tremper vos boissons dans un gros bol d’eau rempli de glaçons, cela les rafraîchit en général rapidement).
  • Le choix d’un bon restaurant doit respecter les quelques critères suivantes pour le maintien de votre bonne forme:

     + Hygiène

     + Fréquentation des locaux et touristes étrangers

     + Précision des ingrédients des plats servis pour éviter d’éventuelles allergies alimentaires, etc.

L’accès Internet de nos jours est très répandu au Vietnam, au Cambodge et aussi au Laos.

La plupart des hotels, maisons d’hôte (et même chez l’habitant, en famille d’accueil dans les hautes montagnes) proposent une connexion internet gratuite soit en wifi soit d’un ordinateur personnel dans la chambre.

Le wifi est aussi disponible pour un accès gratuit dans presque tous les bars, cafés et restaurants. Le mot de passe est souvent affiché sur les tables ou au mur. N’hésitez pas à le demander aux serveurs s’il n’est pas directement indiqué dans l’établissement.

Il est à noter tout d’abord que durant l’année la température varie de 25 à 37oC au Sud du Vietnam, au Cambodge ainsi qu’ au Sud du Laos.

Pour le Nord et le Centre du Vietnam et le Nord du Laos, il fait plus frais au printemps (de mars à avril, 20 – 33oC) et bien frais en hiver (de Décembre à Février, 10 – 25oc), parfois très froid, surtout dans les hautes montagnes du Nord (5-20oC).

Voici nos quelques conseils pour préparer la valise :

+ De mars à mai (au printemps) et de Septembre à Novembre (en automne) : un petit pull ou une simple veste suffit par-dessus des vêtements légers.

+ De Mai à Août (en été) : il fait assez chaud donc ramenez seulement des vêtements légers en coton. Il faut cependant veiller à prévoir une tenue correcte pour la visite de monuments publics ou de bâtiments sacrés (vêtements couvrant les épaules et les jambes au moins jusqu’aux mollets)

+ De Décembre à Février (En hiver) : Il est nécessaire de prévoir un pull assez épais lors que vous voyagez dans les régions du Nord.

+ A emmener : désinfectant, compresses, aspirine, pansements, pommade pour foulure et entorses, anti-diarrhéique, antispasmodique, anti-émétique, produit répulsif contre les moustiques pour les régions montagneuses.

+ Pour un séjour de trek / avec nuit chez l’habitant : Prévoir des chaussures de marches. Une trousse de toilette, une serviette de bain, une lampe de poche.

+ Quel que soit les le type de votre voyage, munissez-vous toujours d’un imperméable et d’une paire de chaussures fermées.

Attention : pour les vols intérieurs chez Vietnam Airlines, le poids des bagages à la soute est maximum 23 kg, celui à la main de 10 kg.

Si vous désirez ramener quelques cadeaux pour les familles d’accueil et les enfants, ce sera toujours bien apprécié.

Sachant que les locaux aiment bien les souvenirs typiques de chez vous : petit couteau, lampe de poche, coupe ongle, jouet, cahier de coloriage, rouge à lèvres, échantillons de parfum, t-shirts, crèmes de beauté, stylos, chocolat (au lait de préférence)… qui témoignent de la qualité et du style de votre pays.

Dans les régions plus reculées et/ou pauvres comme dans les villages des minorités ethniques des hautes montagnes, les fournitures scolaires ainsi que les vêtements sont généralement plus appréciés.

Pour le cas où vous ne souhaitez pas vous encombrer, vous pouvez certainement trouver du matériel scolaire sur place à bas prix dans une librairie vietnamienne. 

Trouver un taxi est chose facile au Vietnam car les taxis sont omniprésents dans les grandes villes. Il y a plusieurs compagnies à choisir. Et ils sont généralement blancs ou verts.

Quand vous avez besoin d’un taxi depuis votre hôtel, demandez au réceptionniste. Il peut vous aider à trouver un taxi raisonnable. En effet, les hôtels travaillent en général avec une compagnie de taxi qu’ils choisissent prudemment pour satisfaire leurs clients. 

Il n’est pas simple d’appeler un taxi par téléphone si vous ne connaissez pas le vietnamien. Prenez alors un taxi par hasard dans la rue. Dans ce cas, attendez sur le trottoir, levez votre main et agitez – la une fois vous trouvez le taxi que vous voulez.

Vérifiez toujours que le compteur est allumé et que le kilomètre est indiqué car certains taximètres ont tendance à monter très rapidement. Ou, si vous préférez, essayez et confirmez un prix avant d’entrer.

En outre, s’il vous plaît noter que GRAB taxi (genre d’UBER) est une option ici au Vietnam, bien que l’attente de la collecte peut prendre plus de temps qu’un taxi. Cela est dû à quelques routes principales acceptant seulement des scooters ou des motos. L’avantage est que vous serez facturé de façon appropriée.

Si vous vous sentez vraiment courageux, vous pouvez même utiliser Grab Moto. Les conducteurs vous fournissent des casques.

Autres questions et conseils

Au Vietnam vous pouvez trouver facilement les restaurants aux budgets variés et bon marché pour vos repas (2 – 4 Euros pour un bon bol de Pho, soupe de nouilles au bœuf ou au Poulet. Sinon un repas comme il faut dans un restaurant niveau moyen est entre 5 à 12 Euros (sans les boissons).

Sur place vous pouvez profiter des conseils de nos guides pour trouver une adresse convenable à vos goûts et à votre budget.

Vous pouvez bien sur manger dans la rue sous réserve de suivre certains règles au cours de votre voyage: 

+ Choisissez des endroits où il y a beaucoup de locaux.
+ Mangez chaud et évitez la consommation des crudités. 
+ Evitez les glaçons et l’eau du robinet. Préférez les eaux en bouteilles capsulées, d’origine locale ou importées. A défaut, filtrez l’eau et la faire bouillir avant consommation. 

Pour les vols internes, Au Fil Du Vietnam vous conseille toujours la compagnie Vietnam Airlines, la plus importante et la meilleure compagnie aérienne au Vietnam. C’est limité à 23 kg pour le bagage à la soute et de 10kg bagage à main pour les places en classe économique.

En cas de surpoids, il est possible de payer les kilos de trop au frais d’environ 2 usd/kg.