Le Nouvel An vietnamien, tradition millénaire de la fête du Têt

nouvel an vietnamien

Le Têt, ou le Nouvel An vietnamien, est la plus grande fête traditionnelle du peuple vietnamien qui marque son identité unique et qui revêt une signification particulièrement importante. Indéniablement la fête sacrée des Vietnamiens, le Têt abrégé du Têt Nguyen Dan, représente une des plus anciennes traditions et un des symboles les plus importants de la culture vietnamienne. Cette fête fondée sur le calendrier lunaire est rythmée par des traditions, des coutumes et bien évidement des festivités propres à elle, chacune apportant des émotions différentes.

Cet article partage avec vous tout ce qu’il faut savoir sur le Têt, son histoire et ses évolutions à travers le temps ainsi que les conseils utiles pour préparer au mieux votre séjour au Vietnam pendant ces jours festifs les plus animés.

D’où vient la coutume de célébrer le Têt?

Jusqu’à présent, les origines du Nouvel An lunaire font encore l’objet de nombreux débats. Mais d’après des documents historiques, on pourrait confirmer une vérité: cette fête est originaire du Vietnam. Il ne faudrait pas oublier un autre fait: tout en utilisant le même calendrier luni-solaire (calendrier yin-yang), le Vietnam et la Chine disent “bonjour” à une nouvelle année selon des manières indéniablement différentes (à côté des similitudes reconnaissables).

Particulièrement, la légende de Bánh chung – bánh giây nous fait savoir que les Vietnamiens ont pris l’habitude de fêter le Têt avant l’époque des rois Hung, c’est-à-dire bien avant la période de la domination chinoise.

A quoi s’attend 2024 – l’année du Dragon?

2024 est l’année du Dragon, le cinquième animal du zodiaque. Les Vietnamiens croient que le dragon, qui représente le pouvoir et la divinité, fait venir la chance, la réussite, la fortune et les opportunités. Ainsi, ceux qui sont nés dans l’année du Dragon mèneraient une vie “multicolore” et en constante évolution. Ils seraient forts, décisifs et pleins de vitalité, ils ne pourraient pas cacher, malgré soi, leur éclat et leur auréole.

Dates de la fête du Têt au Vietnam en 2024

Le Têt qui marque le premier jour de l’année du Dragon tombera samedi 10 février 2024.
Les Vietnamiens célèbrent le Têt cette année à partir du 8 février jusqu’au 14 février 2024. Les employés bénéficient à cette occasion de sept jours de congé.

Comment se déroule le Nouvel an vietnamien ?

Comme le veut la tradition, le Nouvel An lunaire est pour les Vietnamiens et plusieurs habitants asiatique, non seulement un moment de communion entre le ciel et la terre, les humains et les divinités, mais aussi le temps de retrouvailles familiales.

nouvel an vietnamien famille

À cette occasion, quel que soit son métier et son lieu de travail, chacun ne désire que revenir à sa ville d’origine pour revoir ses proches. Le Têt occupe une place sacrée et solide dans le cœur des Vietnamiens, leur permettant de dire au revoir à l’ancien, de souhaiter la bienvenue au nouveau et de prononcer les meilleurs vœux dédiés à ceux qu’ils aiment.

En plus, le Têt nous donne du temps pour exprimer la gratitude, “penser à celui qui a planté l’arbre dont nous mangeons les fruits” ainsi qu’apprécier les valeurs traditionnelles millénaires. Par exemple, les Vietnamiens tiennent une forte croyance que sur l’autel, les ascendants sont présents et qu’ils regardent tout ce que font leurs descendants, afin de leur bénir de prospérité et de félicité.

La fête du Têt dure généralement sept jours avec divers rites, coutumes et manifestations traditionnelles. Découvrons maintenant le déroulement du Têt en trois grandes étapes.

Préparation du Têt

Pour la plupart, la préparation du Têt est l’étape à la fois la plus fatigante et excitante. On la commence souvent le 23 décembre lunaire et la termine le 30. Nettoyer, décorer et embellir la maison, jeter les objets inutiles, repeindre les murs, faire du shopping… sont des missions inévitables.

Par coutume, la famille choisit une date pour se rendre visite aux tombes des ancêtres, normalement une dizaine de jours à l’avance du Têt. C’est la première pratique qui signe l’invitation aux ancêtres à revenir pour célébrer la fête en famille. On nettoie, désherbe le lieu de repos des prédécesseurs, y mettent fleurs et fruits accompagnés des bâtonnets d’encens brûlés.

Durant trois semaines précédant le Têt, Hanoi revêt ses habits splendides qu’on prend plaisir à voir dans nombre de rues, ruelles et marchés, notamment dans son vieux quartier.

À propos de la décoration de la maison, certainement, l’absence d’une branche de pêcher ou d’abricotier laissera un vide immense, parce que leurs fleurs sont des “messagers” du printemps, de la paix et de la renaissance.

Ensuite, on va au marché du Têt pour acheter de la nourriture et des confiseries traditionnels pour cette occasion. On demande aussi aux maîtres calligraphes assis dans un coin de rue à prendre leur belle écriture, ce qui prouve l’énorme appréciation des Vietnamiens envers les intellectuels.

De nos jours, les lettrés modernes portent un turban et un ao dai, faisant danser leur plume sur le papier rouge. Ce qui les distingue de leurs devanciers, c’est que l’apprentissage du mandarin et de l’idéogramme n’est pas obligatoire. Pourtant, la belle retranscription des caractères quoc ngu en calligraphie est absolument requise.

Et puis, nous devons vous présenter ici un rite indispensable au 23 décembre lunaire: le culte des Génies du foyer. Du point de vue des Vietnamiens, chaque foyer héberge trois génies (Dieu de la cuisine, Dieu de la terre et Déesse des emplettes) qui s’envolent vers le ciel pour faire un rapport de la vie de ce foyer à l’Empereur de Jade. Ils le convainquent aussi d’offrir la santé et le bonheur à tous les membres de la famille.

nouvel an vietnamien banh chung

Le banh chung légendaire

En outre, en ce qui concerne la cuisine traditionnelle, les plats typiques du Têt tels que banh chưng, banh tét, nem, confitures… sont minutieusement préparés et solennellement mis sur la table.

Il est également nécessaire de mentionner les fêtes de fin d’année. Un foyer invite ses autres membres de la famille, ses voisins, ses amis et ses collègues à prendre un festin pantagruélique ensemble. Tout le monde discute des événements passés et des projets à réaliser.

Quant aux cadeaux du Têt, il n’y a pas de normes fixées. On peut les acheter au magasin ou les produire soi-même, mais gardez à l’esprit que la sincérité est le cadeau le plus précieux! Après tout, cette coutume consiste, par essence, à montrer l’affection et le soutien vis-à-vis de ceux qu’on chérit.

Enfin, dernier élément mais non des moindres, le jour le plus chargé, le plus pressé, mais le plus heureux et le plus joyeux, c’est le réveillon du Nouvel An (30 décembre lunaire).

Après le nettoyage complet de la maison, toute la famille se met à faire le repas du réveillon, le dernier repas de l’année écoulée. Les plats d’un repas du Têt se différencient plus ou moins entre trois régions du pays.

Dans le Nord, il comprend normalement un poulet bouilli, une soupe, un sauté, une mortadelle vietnamienne (gio lua), un bol de vermicelles, un banh chung et d’autres mets.

nouvel an vietnamien cuisine nord

Repas du Têt dans le Nord

De gauche à droite : Le “cha phuong”, un plat sophistiqué de la cuisine royale de Hue pendant le Tet d’antan – Repas typique du Têt dans le Sud

A midi ou le soir, le repas du réveillon est présenté avec grand soin devant l’autel des ancêtres pour les inviter à célébrer la Têt avec les vivants. On prie, durant ce rite sacré, auprès des esprits de sa famille pour demander santé, bonheur, prospérité…On continue, durant tous les jours du Têt, à brûler les bâtonnets d’encens et ce rite ne se termine qu’au jour de clôture du Têt.

La cérémonie du réveillon vise à vanter la piété filiale ainsi qu’à rassembler les adultes, les jeunes et les enfants sous un toit, c’est pourquoi le 30 décembre lunaire est considéré comme le jour de réunion familiale. Mais notez qu’il y a des familles qui, à cause de leurs conditions de travail, sont obligées d’organiser cette cérémonie les jours précédents. À cette nuit de transition extrêmement importante, tout le monde essaie de rester éveillé de 23h à 1h afin de ressentir l’harmonie entre le ciel et la terre, le yin et le yang, ainsi qu’une forte vitalité et un nouvel espoir.

Au réveillon, arrive un autre rituel important, le culte du Réveillon qui se fait en plein air, dans la cour ou le balcon de la maisonnée. Cette fois, on prie auprès des divinités en espérant de bonnes choses pour la nouvelle année. Les offrandes sont à donner d’abord aux génies et ensuite aux âmes errantes. Une coutume spirituelle et profondément humaine.

Le plateau d’offrandes du réveillon comporte cinq fruits, une bouteille de vin, un bánh chung, une assiette de sel et de riz, un poulet bouilli avec une rose dans la bouche, ainsi que des objets en papier votif (billets, vêtements…) et une feuille affichant les souhaits de la famille.

Une fois ces rituels finis, on peut aller au temple et à la pagode, regarder des feux d’artifice ou se rendre dans des lieux publics animés.

>> À lire aussi Top 10 des plus belles pagodes à Hanoi

Le Têt : les choses à faire et à ne pas faire

Malgré une nuit presque blanche, on se lève tôt le matin du premier jour du Têt pour préparer des offrandes. Puis, on enfile ses plus beaux vêtements et on s’échange les vœux doux. Connaissez-vous certaines mœurs, certains tabous que les Vietnamiens préservent pour éviter la malchance et bénéficier de la chance de toute l’année?

Le fait d’être la première personne à entrer dans une maison est appelé xông đất. Pour choisir l’invité à qui cet honneur sera attribué, le propriétaire se base sur ses coordonnées astrologiques et ses valeurs morales.

De plus, balayer la maison, casser des objets, se disputer, dire de gros mots, faire de mauvais actes… sont à éviter. Par contre, on conseille à ceux qui exercent un travail attaché à la plume d’écrire quelques premières lignes dans un cahier pour que leur carrière fleurisse.

“Le premier jour de l’année est réservé au père, le deuxième à la mère et le troisième au maître.” Ce proverbe prescrit une coutume qui met l’accent sur la relation avec les parents et les enseignants. Mais à partir du quatrième jour de l’année, les Vietnamiens sont libres de se plonger dans leurs cercles amicaux et professionnels.

Par besoin de rencontre et d’espoir pour une bonne année, on consacre le temps aux sorties en famille comme entre amis dans une ambiance printanière agréable. Les lieux sacrés et les centres de divertissement sont nombreux pour accueillir les habitants comme visiteurs pour se retrouver et se divertir.

Aujourd’hui, on voit évoluer les habitudes des Vietnamiens pendant les vacances du Têt. Les familles modernes sont de plus de plus nombreuses à profiter de ce long congé en famille pour partir en voyage, dans le pays mais aussi à l’étranger.

Clôture du Têt

Le Têt prend fin à chaque famille avec le brûlage des objets en papiers votifs. Un autre repas de culte aux ancêtres est à préparer, souvent le 3ème jour du Têt ou un autre selon chaque famille, pour marquer leur retour et la fin de la fête. Puis, la vie revient à son rythme ordinaire, les magasins et les écoles sont rouvertes, tandis que les employés retournent au travail.

Les échos festifs résonnent encore pour le reste du mois car pour les Vietnamiens, le premier mois de l’année à partir de la fête du Têt est, depuis toujours, le temps des plaisirs mérité, une pause irremplaçable !

La météo pendant le Têt (fin Janvier – début Février)

La fête du Têt se déroule en beau milieu de l’hiver dont les conditions météorologiques se diffèrent nettement dans trois régions du pays.

Dans le Nord

Dans les villes et provinces dans le delta du fleuve Rouge comme Hanoi, Ninh Binh, baie d’Halong…, il fait normalement bien frais même froid avec des jours clairs et brumeux s’entremêlent. Il est prévu qu’il fera entre 14-20 durant les jours autour du Têt.

Pour les régions montagneuses comme Sapa, Ha Giang…le climat est plus dur. Le temps est nettement plus froid et brumeux. Les températures sont inférieures de 5 à 7 degrés par rapport à celles dans la plaine. En gros, le climat présente de grandes similitudes dans l’ensemble du Nord jusqu’au nord du Centre.

Dans le Centre

Sachons que les températures augmentent progressivement du nord au sud, il fait de 14 à 19°C à Hue en cette période.

A partir de Da Nang et Hoi An, les températures oscillent entre 18 et 25°C.

Dans le Sud

Cette région connaît un climat doux toute l’année avec des températures variant de 22 à 31°C entre Janvier – Février. Ho Chi Minh-ville et les provinces du delta du Mékong sont les destinations idéales pour éviter le froid. Au large du sud, Phu Quoc est un choix de nombreuses familles et couples souhaitant passer un Têt exceptionnel entre mer et soleil.

>> À lire aussi Meilleure période pour aller au Vietnam

Conseils à retenir pour voyager durant le Têt au Vietnam

Veillez à faire vos réservations le plus tôt possible si votre séjour aura lieu durant la fête du Têt. Soyez sûr de la disponibilité des services, transport, logement, restauration, visite…une ou deux semaines à l’avance et une semaine d’après les congés du Têt

Déplacement et hébergement

Vols pour le Vietnam, lignes domestiques comme internationales, train, bus, voiture…tout moyen connaît une demande la plus importante de l’année. Le flux des habitants qui se déplacent pendant cette période doit embêter énormément les circulations. Les Vietnamiens ont tendance à voyager ces dernières années pendant le Têt d’où un double demande de transport et d’hébergement pour les touristes. Les billets de transport et le prix des chambres sont nettement plus élevés, de même pour d’autres services liés au tourisme.

Visite

Le Tet signifie la fermeture de nombreux sites et services pendant presque une semaine. La quasi-totalité des monuments et des musées sont fermés pendant la fête du Têt à l’exception de très rares cas comme le Temple de la Littérature de Hanoi. Ce site est prisé par nombre de familles vietnamiennes qui y viennent pendant le Têt pour présenter leur espoir à de meilleures réalisations dans leur projet personnel et surtout leurs études.

Les banques sont toutes fermées selon le calendrier de congé festif de l’Etat qui dure du 8 février jusqu’au 14 février 2024.

Les guichets automatiques sont disponibles pendant le Têt, il vaut mieux toutefois avoir des liquides suffisants pour votre besoin en cas d’éventuels problèmes techniques. Les Vietnamiens ont l’habitude de préparer avant le Têt une somme de monnaie importante pour leur consommation.

Restauration

Les commerces et les restaurants de rue, inactifs pendant trois jours du Têt, sont rouverts progressivement peu à peu les jours suivants.

Voilà vous avez eu une vue d’ensemble sur la plus grande fête vietnamienne qui arrive dans deux semaines. Ce sera le temps de se retrouver pour dire chaleureusement « Chuc mung Nam moi » ou Bonne année du Dragon

A très bientôt!

Vous ne voudriez pas manquer :

>> Exemption de visa Vietnam 2024 : conditions et validité

>> Comment se déplacer au Vietnam ?

Photos : Internet

Auteur

Bienvenue sur notre blog sur les voyages au Vietnam!
L’une de mes citations favorites "Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux" (Marcel Proust)
N’hésitez pas à laisser vos questions et vos avis lors de votre visite. Bonne lecture et à bientôt !
Dzung NGUYEN

Vous aimeriez lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis sur mesure
×