Top 10 des plus superbes rizières au Vietnam : Où et quand partir ?

top-10-des-plus-superbes-rizieres-au-vietnam-ou-et-quand-partir

Les rizières au Vietnam sont la promesse de paysages envoûtants pour des photos impressionnantes, mais aussi l’occasion des rencontres authentiques avec les habitants locaux. Ces rizières verdoyantes ou dorées s’étendant à l’infini sont considérées comme l’un des incontournables des régions rurales.

1. Top 10 des meilleurs endroits pour admirer les rizières au Vietnam 

1.1 Rizières à Sapa

la-fascinante-beaute-des-rizieres-a-sapa-une-des-plus-belles-rizieres-au-vietnam
La fascinante beauté des rizières à Sapa – Photo : vietnamnet

D’après Travel and Leisure, magazine de voyages américain, les rizières en terrasse à Sapa figurent parmi les sept plus belles de l’Asie et du monde, considérées comme les « échelles géantes reliant le ciel et la terre« . C’est un véritable œuvre d’art créé par les mains talentueuses des minorités ethniques. 

Les rizières sont présentes presque partout à Sapa, pourtant les plus impressionnantes se trouvent dans les villages ethniques Lao Chai, Ta Van, Hau Thao. Pour se plonger dans toute leur beauté, rien de plus fort que de faire une randonnée ou un trek de quelques jours. Après avoir contemplé ces paysages somptueux, vous pourrez passer la nuit chez l’habitant et vivre au rythme de la vie locale. 

>> Découvrez notre circuit complet qui vous permet de contempler les rizières à Sapa et d’ailleurs:
De la vallée de Sapa à l’île de Phu Quoc – 21 jours

1.2 Rizières à Bac Ha 

À 70 km au Nord-est de Lao Cai, le bourg montagnard de Bac Ha abrite également des rizières minutieusement sculptées sur les flancs de montagnes. Bien qu’elles soient moins spectaculaires que celles de Sapa, les rizières à Bac Ha sont encore préservées du tourisme de masse. Vous ne serez pas déçu de faire un trek dans cette région, au cœur des superbes paysages créés par des rizières magnifiques. 

le-marche-hebdomadaire-de-bac-ha-a-lao-cai-un-coup-de-coeur-des-voyageurs
Le marché hebdomadaire de Bac Ha, un coup de cœur à ne pas rater pendant la saison de riz – Photo : Ahmad Syukaery

En plus de ses paysages somptueux, Bac Ha est riche de l’identité culturelle des minorités ethniques y habitant. Une fois arrivé à Bac Ha, vous devez absolument visiter le marché hebdomadaire de Bac Ha, le plus grand marché des ethnies colorées du pays. Vous aurez l’occasion de rencontrer différents groupes ethniques vêtus de leurs costumes traditionnels distinctifs et déguster les spécialités de cette localité en profitant de l’ambiance si animée. 

Un séjour dans le bourg de Bac Ha n’est vraiment complet qu’après avoir séjourné chez l’habitant. Une nuit et un dîner partagé avec la famille d’accueil sont toujours pleins de convivialité et vous offre l’opportunité d’en apprendre plus sur les particularités des cultures des minorités ethniques.

>> Découvrez notre idée de voyage allant à la rencontre des ethnies de Bac Ha en admirant ses belles rizières:
Ethnies et rizières en terrasse du haut Tonkin – 14 jours

1.3 Rizières à Mu Cang Chai

le-charme-de-mu-cang-chai-capitale-des-rizieres-en-terrasse-du-vietnam
Le charme de Mu Cang Chai, capitale des rizières en terrasse du Vietnam – Photo : Vietnambooking 

Mu Cang Chai, une localité rare dotée d’une beauté majestueuse, est considérée comme la capitale des rizières en terrasse du Vietnam.
Situé au pied des montagnes Hoang Lien Son, Mu Cang Chai est connu pour ses paysages spectaculaires avec l’un côté des cols les plus tortueux et de l’autre des innombrables rizières en terrasse. Une vue imprenable depuis un col sur le décor somptueux des champs donne l’impression qu’ici le temps s’est figé dans un calme absolu. 

Le chemin qui vous emmène à Mu Cang Chai est nommé joliment « la route des photographes« , figurant parmi les plus admirables paysages du Nord Vietnam. Cette route débouche sur la belle vallée rizicole de la commune de Tu Le. Depuis le col de Khau Pha, une attraction incontournable lors d’une visite de Mu Cang Chai, vous bénéficierez d’un panorama à couper le souffle sur la vallée de Tu Le

Réputées par ses rizières en gradin classées patrimoine national, les trois communes de La Pan Tan, Che Cu Nha et De Xu Phinh du district Mu Cang Chai séduisent tous ceux qui s’y rendent. Vous pourrez faire une balade afin de contempler leurs paysages exceptionnels et tout à fait hors des sentiers battus. Une nuit chez l’habitant dans les villages poétiques des Hmong sera très agréable.

>> Découvrez notre exemplaire de circuit qui vous emmène à Mu Cang Chai:
Aventure en famille aux vallées du nord – 13 jours

1.4 Rizières à Hoang Su Phi

les-champs-en-terrasses-remarquables-du-village-de-phung-hoang-su-phi-a-la-saison-deau-versee
Les champs en terrasses remarquables du village de Phung (Hoang Su Phi) à la saison d’eau versée – Photo : Vita Polce

Quiconque a déjà visité le district de Hoang Su Phi, dans la province de Ha Giang, compare sa beauté à un paradis sauvage. L’une des merveilles les plus spectaculaires de Hoang Su Phi est les rizières en gradins qui ont été classées comme Patrimoine National du Vietnam en 2012. En visitant cet endroit, les touristes vont être époustouflés par ses paysages intacts, majestueux et poétiques.

Hoang Su Phi est reconnue comme l’une des destinations idéales pour les amoureux de la nature et les amateurs de randonnées et de trekkings. En y faisant des randonnées à l’écart de masse, vous pourrez contempler ses élégantes rizières en entrant en contact avec sa vingtaine d’ethnies minoritaires

Pour vivre l’immersion avec les locaux et mieux comprendre leurs traditions ancestrales, il est indispensable de séjourner chez l’habitant. C’est une expérience authentique, difficile de passer à côté. 

>> Voici notre circuit à la découverte du charme des rizières en terrasse du Nord au Vietnam, y compris celles à Hoang Su Phi:
Immersion au pays des ethnies du Nord Vietnam – 21 jours

1.5 Rizières à Pu Luong 

la-magie-des-rizieres-en-terrasse-de-pu-luong-lors-de-la-saison-verte
La magie des rizières en terrasse de Pu Luong lors de la saison verte – Photo : vivu.net

En parlant des rizières au Vietnam, on ne peut pas oublier la réserve naturelle de Pu Luong. Considéré comme la « version vietnamienne de Bali« , Pu Luong vous offre des paysages idylliques avec ses vastes étendues de champs agricoles, ses villages authentiques et sa végétation luxuriante. On y trouvera un mélange parfait de forêts vierges et de rizières en terrasses cultivées. 

Entourée de fantastiques paysages et située pas très loin d’Hanoï, cette réserve naturelle est un lieu idéal pour un court séjour. Dans cet endroit, les voyageurs amoureux de la nature pourront choisir de se balader à pied ou à vélo, traverser des villages typiques des Muong et Thai en profitant de la vie paisible de la population locale. 

Après une journée de vadrouille, vous pourrez séjourner dans des maisons sur pilotis spacieuses et aérées des ethnies minoritaires. Vous aurez l’occasion de vivre des moments inoubliables avec les locaux. il s’agit définitivement une expérience unique à ne pas rater.

>> Découvrez notre périple incluant une randonnée inoubliable au cœur de magnifiques rizières dans la réserve naturelle de Pu Luong:
Voyage Vietnam chez l’habitant – 14 jours

1.6 Rizières à Tam Coc

la-beaute-sublimee-de-tam-coc-a-la-saison-dor
La beauté sublimée de Tam Coc à la saison d’or – Photo : Le Hong Ha

Tam Coc, qui signifie littéralement « trois grottes« , reste l’unique lieu à Ninh Binh où se perpétue la riziculture en terrain inondé. Rythmée par des saisons, cette destination ravit les voyageurs par ses rizières verdoyantes nichées au pied de montagnes karstiques de calcaire grandioses au mois de mars et avril. 

Au cours de la saison de récolte, Tam Coc est submergé par la couleur jaune vif des champs de riz mûrissant, ce qui forme un panorama à couper le souffle. 

Pour visiter ce site féérique, l’idéal est de faire une croisière en barque à rames le long de la rivière Ngo Dong. Quelle détente de se trouver au milieu des rizières pittoresques se dévoilant en harmonie avec des grottes mystérieuses. Vous pourrez opter pour une balade à vélo afin de contempler la beauté époustouflante de ses paysages sublimes.

>> À lire également : Saison de riz à Tam Coc : Guide complet pour une découverte profonde

1.7 Rizières à Y Ty

la-beaute-enivrante-des-rizieres-en-cascade-a-y-ty
La beauté enivrante des rizières en cascade À Y Ty – Photo : Vietravel

Le paradis brumeux Y Ty, situé à 80km au Nord de Sapa, est de plus en plus prisé par les touristes grâce à la beauté éblouissante des rizières en terrasses ornant le flanc des montagnes verdoyantes. Le mariage harmonieux entre parcelles de rizières multicolores, ciel bleu profond, nuages blancs et brouillard offre des paysages époustouflants qui vous donnent envie de vous immerger dans la nature. 

Les champs en terrasses d’Y Ty sont miraculeux toute l’année, surtout pendant la saison de récolte du riz débutant à fin septembre. Le chemin fasciné entre A Lu et Ngai Thau, la vallée magique The Pa et le mont charmant Lao Than sont les endroits idéaux pour contempler les rizières en terrasse de toute beauté et profiter de l’odeur parfumée du riz mature.

En faisant une randonnée sur les chemins zigzagants, vous pourrez rencontrer des H’Mong, Dao Rouge, Giay, Ha Nhi et découvrir leurs traits culturels distinctifs. Si vous arrivez à Y Ty le week-end, vous ne pourrez jamais rater une balade dans le marché ethnique de Muong Hum qui se déroule tous les dimanches ou celui d’Y Ty qui a lieu tous les samedi matin. 

Au centre de cette commune, près du marché d’Y Ty, il existe plusieurs familles d’accueil où vous pouvez séjourner pour avoir plus d’interactions avec les locaux et d’une expérience plus authentique.

>> À lire également : Top 20 destinations et idées de circuit pour découvrir le Vietnam authentique

1.8 Rizières à Bac Son

la-vallee-bac-son-un-endroit-ideal-pour-profiter-dune-des-plus-belles-rizieres-au-vietnamla-vallee-bac-son-un-endroit-ideal-pour-profiter-dune-des-plus-belles-rizieres-au-vietnam
La vallée Bac Son, un endroit idéal pour profiter d’une des plus belles rizières au Vietnam – Photo : Thuan Bui

N’ayant rien à envier aux rizières à Y Ty, celles à Bac Son font aussi rêver bien des voyageurs qui sont à la recherche d’une escapade en pleine nature. Comme les champs de riz à Bac Son ne sont pas cultivés en même temps, les parcelles verdoyantes, dorées et en attente de repiquage s’y entremêlent ainsi, ce qui crée une peinture impressionnante consistant en différentes couleurs.

La meilleure façon d’admirer ce paysage paradisiaque est d’accéder au sommet du mont de Na Lay. Un fois sur place, vous verrez un immense tapis de riz ensoleillé et serpenté d’une rivière limpide et paisible. Vous pourrez également vous promener ou faire du vélo autour des villages des ethnies Tay et Nung entourés par un décor naturel à couper le souffle.

Loger chez l’habitant constituera une merveilleuse occasion pour à la fois bien profiter du charme des paysages pittoresques, s’immerger dans la vie quotidienne des ethnies minoritaires et découvrir leur identité culturelle unique

>> Voici notre suggestion d’itinéraire pour découvrir la beauté insoupçonné des rizières dans la vallée Bac Son:
Nord Vietnam aux détours buissonniers – 13 jours

1.9 Rizières à Hoi An

les-touristes-participent-aux-travaux-des-champs-a-hoian
Les touristes participent aux travaux des champs à Hoian – Photo : Tripadvisor

Hoi An possède non seulement d’anciennes maisons de commerçants, mais aussi de belles rizières qui font le bonheur des amoureux de la nature et des photographes amateurs.
Pour découvrir ce superbe paysage, il vaut mieux se promener à vélo. Il est préférable de partir soit tôt, soit tard pour éviter la foule des touristes et ne pas avoir trop chaud. En pédalant au milieu des rizières à perte de vue, vous aurez l’impression de pénétrer dans un monde calme et poétique, loin des sentiers battus et proche de la population locale. 

Si vous le souhaitez, vous pourrez également profiter de votre temps précieux à Hoi An pour participer aux travaux des champs tels que labourer avec un buffle, repiquer le riz, récolter, …en fonction de la saison. Descendre dans les rizières, retrousser vos manches, mettre vos pieds nus dans la boue, porter un grand chapeau conique et travailler sous le soleil comme un vrai agriculteur vietnamien vous laisseront des moments plus mémorables que jamais.

>> À lire également : Hoi An Vietnam: Les 20 meilleures choses à voir et à faire

1.10 Rizières à Ta Pa

les-champs-de-riz-a-ta-pa-lunique-riziere-en-terrasse-dans-le-delta-du-mekong
Les champs de riz à Ta Pa, l’unique rizière en terrasse dans le delta du Mékong – Photo : Mekong Delta Explorer

Quand on parle des rizières en cascade du Vietnam, on pense immédiatement à la région du Haut Tonkin. Peu de monde sait qu’il existe également une rizière en terrasses à Ta Pa dans la province d’An Giang au Sud du pays. Bien que les champs de riz à Ta Pa soient moins connus que ceux du Nord, ils ne vous laissent jamais indifférent. 

Ils séduisent tous ceux qui s’y rendent par un véritable spectacle pour les yeux. Les parcelles de toute beauté se succèdent à l’horizon et sont mises en valeur par des rangées de palmiers, ce qui offre un panorama somptueux. La beauté resplendissante des rizières à Ta Pa vous fera l’une des plus belles aventures dans le delta du Mékong. Cet endroit fascinant mérite vraiment le détour.

2. Quand visiter les rizières au Vietnam ?

Ça dépend de chaque région, du climat typique et du relief du terrain où on pratique une seule ou deux ou même si trois récoltes du riz par an. 

Dans le Nord du Vietnam, les agriculteurs pratiquent en moyenne deux récoltes du riz pour les basses régions (delta du Fleuve Rouge) et des moyennes régions (Mai Chau, Pu Luong, Nghia Lo). Mais dans les hautes régions montagneuses (Mu Cang Chai, Sapa, Hoang Su Phi,..), où la culture du riz dépend totalement de la pluie, on ne pratique qu’une seule récolte unique du riz. 

Dans le centre et le sud du pays, notamment le delta du Mékong,  le temps et le climat sont bons pour la riziculture, ce qui permet les habitants de profiter de faire trois récoltes du riz par an. 

En général, on distingue trois saisons dans la culture du riz au Vietnam:

2.1 Saison inondée

les-rizieres-ressemblent-a-un-miroir-couleur-marron-dans-lequel-se-reflete-le-ciel-et-les-nuages
Les rizières ressemblent à un miroir couleur marron dans lequel se reflète le ciel et les nuages – Photo : danviet

La saison inondée ou la saison d’eau versée se passe généralement de fin avril à fin mai. Les paysans se servent de l’eau des pluies ou des fleuves pour alimenter des rizières tout juste labourées. Les vasques rizières vietnamiennes deviennent dès lors d’immenses miroirs où vient se refléter le ciel bleu. C’est pourquoi ce décor idyllique est joliment nommé « le miroir du ciel ».

2.2 Saison verte

un-immense-tapis-de-champs-vert-setend-le-long-des-chemins
Un immense tapis de champs vert s’étend le long des chemins – Photo: vietnamnet

Il s’agit de la période de croissance des jeunes pousses de riz qui se prolonge habituellement entre juin et fin juillet. Durant cette période, les champs de riz au Vietnam sont dominés par toutes les différentes nuances de vert, ce qui est dû tout simplement au décalage de la date de repiquage. Plus les plantes du riz deviennent adultes, plus la couleur verte est foncée. C’est en été que nous aurons plus de chance de tomber sur ce type de couleur. 

2.3 Saison de récolte 

la-joie-de-recolter-du-riz-des-ethnies-a-muong-la-de-la-province-son-la
La joie de récolter du riz des ethnies à Muong La de la province Son La – Photo : Tran Kien Trung

Quand les rizières jaunissent sous les dernières chaleurs de l’été, une nouvelle saison de récolte a commencé. À partir du mois septembre, les rizières du Vietnam resplendissent de la couleur dorée des vastes rizières qui s’étendent à perte de vue. La couleur du riz mûrit est la source d’inspiration de plusieurs amateurs de photographie. Les moissons sont également synonymes d’euphories, se traduisant par des fêtes villageoises et d’intenses activités dans les marchés des ethnies et minorités. 

Chaque saison, les rizières au Vietnam possèdent un charme particulier. Souhaitez-vous contempler la beauté des champs de riz à la moisson d’or, à la saison vert ou à la saison innondée? Ce tableau ci-desous vous donne des informations pratiques sur les meilleurs moments pour découvrir le top 10 plus belles rizières au Vietnam en fonction de votre goût: 

SAISON DE RIZ AU VIETNAM

  Repiquage Riz vert Récolte
Delta du Fleuve Rouge Février / Juillet Mars, Avril, Mai / Août, Septembre 15 Juin – 30 Juin / 1 Octobre – 15 Octobre
Pu Luong Fin Février / Août Mars, Avril, Mai / Août, Septembre Fin Mai / Fin Septembre
Mu Cang Chai Début Juin Juillet, Août 15 Septembre – 30 Septembre
Sapa 20 Mai – 30 Mai Juin, Juillet, Août 1 Septembre – 15 Septembre
Bac Ha 20 Mai – 30 Mai Juin, Juillet, Août 1 Septembre – 15 Septembre
Tam Coc  Février Mars, Avril, Mai Fin Mai – Début Juin
Hoang Su Phi Début Juin Juillet, Août 15 Septembre – 30 Septembre
Y Ty  Mai, Juin Juillet, Août Septembre, Octobre
Bac Son  Février / Août  Avril, Mai, Juin / Septembre, Octobre Fin Juillet / Mi-Novembre
Delta du Mékong  Mai, Juin / Début Décembre / Début Avril Juillet, Août, Septembre, Octobre / Janvier, Février, Mars / Mai,  Juin, Juillet Fin Novembre / Début Avril / Fin Août
Hoi An   Fin Avril / Fin Octobre / Fin Mai Juin, Juillet, Août / Décembre, Janvier, Février, Mars / Juillet, Août, Septembre, Octobre Fin Septembre / Fin Avril / Novembre

Visiter les champs de riz lors d’un séjour au Vietnam est un bon moyen d’en apprendre davantage sur la riziculture du pays et d‘échanger avec la population locale qui a dessiné ces véritables œuvres d’art.

Pour une belle découverte de superbes rizières au Vietnam, consultez sans hésitation nos suggestions d’itinéraire ici :  Circuits Vietnam hors des sentiers battus

Vous aimeriez lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis sur mesure
×