Visiter Ha Giang en 7 lieux immanquables

Visiter Ha Giang 7 immanquables

Pour ceux qui sont en quête de l’aventure dans une des régions les plus passionnantes au Vietnam, Ha Giang est certainement un passage incontournable. Visiter Ha Giang emmène découvrir le Vietnam sous un angle complètement différent à travers des paysages sauvages, des majestueux cols, des villages authentiques, des rizières en terrasses à couper le souffle et une étonnante diversité ethnique. Destination grande nature, Ha Giang est d’ailleurs prisé des randonneurs chevronnés qui auront de quoi y parcourir jusqu’à une semaine. Ensemble, explorons dans cet article nos suggestions de 7 lieux à Ha Giang à visiter absolument pour vous convaincre que cette région mérite véritablement d’être découverte sans aucune hésitation!

Ha Giang, un long parcours mais si passionnant

D’une hauteur allant de 800 m à 1 200 m, la province septentrionale de Ha Giang se caractérise par des montagnes calcaires et de vallées aux reliefs escarpés. Situé à près de 320 km de Hanoi, Ha Giang demande jusqu’à près de 6 heures de route pour y aller en raison de nombreuses boucles tortueuses et accidentées à traverser.

Visiter Ha Giang ethnie Lo Lo

Ethnie Lo Lo à Lung Cu

Une incroyable richesse ethnique de 19 communautés

Ha Giang est peuplé par une vingtaine de communautés ethniques dont les plus nombreux sont Hmong, Dao, Tay, Nung, La Chi, Lo Lo…Ils continuent de conserver acharnement leur mode de vie en harmonie avec la nature et leur patrimoine culturel hérité des vieux ancêtres. Cette région reculée offre d’ailleurs une excellente occasion d’aller au plus près des populations locales en sortant des sentiers battus dans le nord montagneux du Vietnam.

1. Le majestueux plateau karstique de Dong Van 

Des pitons râpeux

Visiter Ha Giang plateau Dong Van 1

Plateau de Dong Van, premier géoparc mondial au Vietnam

Quatre districts montagneux Quan Ba, Yen Minh, Dong Van et Meo Vac composent le grandiose plateau de Dong Van qui étonne le voyageur par un décor spectaculaire unique. Sur près de 2530 km2 se déploient d’innombrables pitons calcaires dénudés, des vallés fleuries pittoresques, des champs de maïs et de lin, des falaises escarpés du col de Ma Pi Leng avec en bas d’emeraude rivière de Nho Que.

Culminant à 1600m d’altitude, le plateau karstique de Dong Van est connu pour des valeurs géologiques exceptionnelles résultant d’une longue histoire d’évolution de la croûte terrestre pendant près de 600 millions d’années. Il est le premier géoparc mondial au Vietnam reconnu par l’UNESCO en 2010 et le deuxième en Asie du Sud-Est.  

Aux vallées de sarrasin poétiques

Réputée comme « la fleur s’épanouissant sur les pierres », les fleurs de sarrasin couvrant les vallées et les falaises invitent à une flânerie romantique. Les plus magnifiques champs de sarrasin se trouvent nombreux surtout le long des routes sinueuses du plateau karstique, notamment sur la route vers Quan Ba, dans la vallée de Sung La et au pied du col de Ma Pi Leng. Cette fleur de couleur rose et blanche s’adapte bien à ce terrain et deivent un symbole photogénique de Ha Giang.

Le vieux quartier de Dong Van

Visiter Ha Giang dong van maison

Considérée comme une perle au milieu des hauts plateaux brumeux de Dong Van, le vieux quartier de Dong Van préserve la beauté et l’architecture traditionnelle de la région à travers les générations. Ce petit quartier est peuplé par une quarantaine de maisons, construites entre 1810 et 1820, formant un cadre architectural unique inspiré du style chinois. Ces demeures au toit de tuile tubulaire ont pour trait commun deux étages au maximum avec une lanterne accrochée aux pignons. Bâties à base de pierre et de bois, elles se dénotent par une architecture typique en forme de U ou de L. Chacune avec sa propre histoire vous conte les anecdotes du vieux quartier de Dong Van, un des arrêts à ne pas manquer lors d’un périple à Dong Van et Ha Giang.

2. Le marché de Dong Van

Visiter Ha Giang immanquables marche dong van 1

Il s’agit d’un lieu d’échange et aussi de rencontre des différentes ethnies à Ha Giang. Ce marché  haut en couleur bat son plein lors de sa séance hebdomadaire le dimanche. Le tranquille bourg accueille à ce jour des hommes et notamment des femmes aux costumes colorés de Dao, Hmong, Tay, Nung…venus nombreux des communes voisines. On y trouve un peu de tout, des produits agricoles et artisanaux, des volailles, des ustensiles de travail ainsi que des spécialités locales typiques. C’est aussi l’occasion pour les visiteurs d’aller à la rencontre des habitants des cultures variées en assistant à leur quotidien et aux manifestations traditionnelles. Samedi soir, les jeunes amoureux des bourgs montagneux s’y rendent pour boire ensemble et s’adonner aux chants et danses traditionnels ou s’amusent au tour du feu dans le froid piquant des jours d’hiver.

3. Le vertigineux col de Ma Pi Leng

Visiter Ha Giang col ma pi leng

Ma Pi Leng, roi des cols du Vietnam

Ma Pi Leng ou “le nez du cheval”, l’un des quatre grands cols du Vietnam, d’une longueur d’environ 20 km est, sans aucun doute, en tête des cols les plus dangereux de la montagne du nord. Le col fait partie de la route appelée « route du Bonheur » qui relie la ville de Ha Giang, le district Dong Van et le district Meo Vac.

Les aguerris aimeront parcourir neuf boucles formant ce col tortueux culminant à 2000 m et offrant une vue panoramique sur la paisible rivière Nho Que. Les 46 km d’eau émeraude et les falaises spectaculaires font du lieu un des meilleurs endroits pour faire du kayak au Vietnam. Et l’étape la plus fascinante de l’aventure au fil de l’eau est la gorge Tu San. Avec 1.500 m de hauteur et 700-900 m de profondeur, il est le canyon le plus profond d’Asie du Sud-Est. Tu San et Nho Que composent un fantastique décor qui ne laisse personne indifférent à Ha Giang.

4. Les merveilleuses rizières en terrasse de Hoang Su Phi

que visiter ha giang hoang su phi

Situé à quelque 80 km de la ville de Ha Giang à l’ouest, ce district montagneux vaut lui-même une randonnée sur 4 ou 5 jours jusqu’à 7 jours. Un des terroirs le plus éloignés, Hoang Su Phi captive, avec le plateau de Dong Van, les voyageurs par des reliefs escarpés et simplement époustouflants. Tapissée des centaines d’hectares de rizières en terrasse, l’endroit rassemble chaque année de nombreux voyageurs venus s’émerveiller d’une merveille de la nature. Ce travail génial des laborieuses générations de Dao, Hmong, Nung, Tay…a été honoré en tant que Patrimoine naturel national.

>> À lire aussi Top 10 des plus superbes rizières au Vietnam

5. La légendaire résidence de la famille Vuong

Visiter Ha Giang palais roi hmong

Palais du roi Hmong

Située à une altitude de 1.600 m dans la commune de Sa Phin à 12 km de Dong Van, la résidence de la famille Vuong est un joyau architectural immanquable à voir à Ha Giang.  Construite il y a un siècle sous la forme la lettre 王 (qui veut dire « roi » en français), cette magnifique demeure de la famille Vuong qu’on surnomme aussi ou celle du roi des Hmong se vante d’une architecture unique où règnent sérénité et mystère.  Avec une superficie d’environ 1.200 m², on y retrouve les influences culturelles chinoises, Hmong mais aussi françaises. Il est un des rares édifices au Vietnam cumulant trois fonctions, lieu de vie, de travail et forteresse militaire d’époque. Une halte riche et agréable dans un vestige historique national à conseiller aux amateurs de culture en voyage à Ha Giang

6. Les idylliques montagnes jumelles de Quan Ba

Visiter Ha Giang montagne quan ba

Quan Ba marque vos premiers pas pour commencer le périple à la découverte du plateau de Dong Van. Perché à 1.500m, la porte du ciel de Quan Ba offre une vue imprenable sur les montagnes jumelles des Fées. Ce cadeau de la nature se compose de deux sommets verdoyants en forme de la poitrine de femme. L’endroit séduit par des paysages de carte postale mêlant montagnes ondulantes, des rizières resplendissantes à chaque saison et des villages rustiques.

7. La sacrée tour du drapeau de Lung Cu

Ha Giang Tour du drapeau de Lung Cu

Symbole de la souveraineté nationale, cette imposante tour accueille à mettre ses pieds sur le point le plus septentrional du Vietnam perché à près de 1700 m d’altitude. Pour conquérir le sommet, les visiteurs auront 359 marches à gravir pour la première étape et 140 autres en spirale. Mais assurez vous que l’effort fourni sera complètement récompensé. Depuis la tour haute de 33 m avec un drapeau de 54 m2, vous profitez d’une vue panoramique sur des paysages sans pareil où s’entremêlent des montagnes, des rizières, des lacs, des petites maisons des Lo Lo et pas loin des frontières.

Vous comprenez alors pourquoi Ha Giang a tout pour convaincre les personnes souhaitant sortir hors des sentiers battus. Une aventure dans cette région n’est sûrement jamais décevante.

> Vous ne voudriez pas manquer Que faire à Ha Giang ? 7 expériences à vivre absolument

>> Envie de vous plonger pleinement dans les écrins de nature de Ha Giang et du nord montagneux du Vietnam ? Laissez-vous tenter par un circuit de 2 semaine au coeur des ethnies et rizières en terrasse du haut Tonkin!

​Photo : internet

Auteur

Bienvenue sur notre blog sur les voyages au Vietnam! Profitez de nos conseils et bons plans pour en savoir davantage sur vos prochaines destinations et préparer au mieux votre séjour de rêve! J’ai un vif plaisir de partager mes expériences avec les âmes d'aventure de tous horizons. N’hésitez pas à laisser vos questions et vos avis lors de votre visite. Bonne lecture et à bientôt !
Dzung NGUYEN

Vous aimeriez lire aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devis sur mesure
×